mercredi 4 janvier 2017

C'est l'histoire d'un petit cochon tout mignon...

Aujourd'hui, nous sommes allés à la bibliothèque. C'est toujours un moment sympa où je lis aux deux garçons toutes les histoires qu'ils veulent.

Je le sais pourtant d'expérience : il faut toujours se méfier des bouquins pour enfants. Certains nous prennent par surprise et nous obligent à aborder des thèmes qu'il est pourtant trèèèèès délicat d'aborder sans avoir un peu bossé le sujet avant.

Je me suis déjà fait avoir (si le cœur vous en dit, c'est dans les archives de ce blog...) avec "La mort" et "Comment on fait les enfants ?". Cette fois, je suis tombée sur : "Pourquoi continuerions-nous à manger de gentils animaux innocents et trop mignons ?".

Donc, conseil d'amie, si vous ne souhaitez pas modifier tout de suite le régime alimentaire de votre enfant, quand votre petit chérubin vous tendra gentiment "Au cochon d'Emile" en disant avec ses yeux de chat potté : "Tu veux bien me la raconter maman, s'il te plaît ?" dites-lui que s'il repose le livre dans le bac sans l'ouvrir, vous lui achèterez tout le stock de bonbons de la boulangerie ! Croyez-moi, ça vaut mieux !

Remarquez que je n'ai rien contre les végétariens ! Si plus tard, quand ils seront grands, mes enfants souhaitent devenir végétariens, pas de soucis !

Mais pas maintenant. Pas mon petit Henri qui a 5 ans et qui DESTESTE les légumes !!!!! Lui faire avaler autre chose que des frites n'est déjà pas chose aisée, alors si en plus on ajoute un niveau de difficulté supplémentaire à mon casse-tête quotidien en m'obligeant à retirer de mes menus un des seuls trucs qui passent : je vais devenir chèvre !!!

Non, mais sinon, c'est un chouette livre, hein !



Emile est un super boucher qui fait de la bonne viande que tout le monde aime. Le problème c'est qu'un jour Emile le boucher devient super copain avec un cochon tout mignon. Alors, au début, tout va bien, Emile et son cochon vivent heureux ensemble parce que le cochon qui est super mignon est aussi super naïf : il ignore totalement ce que c'est qu'un boucher.

Jusqu'au jour où il tombe sur ça :

(Attention, spoiler !!!)










"Maman, pourquoi Emile, il a tué le cochon ?
- Il ne l'a pas tué, mon cœur, il l'a... heu... juste découpé.
- Mais regarde, il y a du sang sur le couteau.
- Oui, parce que quand il l'a découpé, il restait un peu de sang dans le cochon.
- Et à la fin, on saura qui a tué le cochon ?
- heu... non.
- mais alors qui a tué le cochon ?
- mais, heu... personne ! C'est une usine qui tue les cochons, on appelle ça des abattoirs. (et non, ne me pose aucune question sur les abattoirs, parce que là c'est au dessus de mes forces, tu vois !)
Dieu merci, à ce moment là, Timothée qui me tirait la manche depuis un moment m'a servi de diversion.
- Qu'est-ce que tu veux me montrer mon cœur ? Ah, il y a un cochon toi aussi dans ton livre ? Ah, c'est super ! (et hop, je tourne discrètement la page du livre d'Henri en priant pour que la suivante soit un poil moins gore).
- Et donc là, tu vois, le cochon, il s'enfuit.
- Mais pourquoi il s'enfuit le cochon ? C'est son frère, la tête du cochon ?
- Non, je ne pense pas. C'est juste un cochon.
- C'est peut-être son père ou son cousin ?
- Non, Henri, il ne le connaît pas, c'est juste que c'est un cochon comme ça. Mais comme lui aussi est un cochon, il a peur qu'Emile le boucher lui fasse pareil.
- Mais, tu m'avais dit que ce n'était pas Emile qui avait tué le cochon !!!
- Mais il ne l'a pas tué ! Il l'a juste découpé ! Il était déjà mort le cochon ! Le boucher, il achète plein de cochons morts et après il les découpe en morceaux pour qu'on les mange !!!
(Sainte Rita des causes perdues : au secouuuuuuuuurs !)
- Donc le boucher est très triste parce que son ami le cochon est parti.
- Mais pourquoi ? Ah oui, j'ai compris, parce que il voulait le découper !
- Mais non, parce que c'était son ami !
Après, j'avoue j'ai carrément expédié la fin de l'histoire : le boucher ferme sa super boucherie pour ouvrir un super resto sans viande, et du coup son copain le cochon revient vivre avec lui.

Mais quand j'ai voulu enfin fermer le livre, Henri a absolument tenu à m'achever revenir sur la page fatidique :
 Mais maman, comment elle tient en l'air la tête du cochon ?
- Hum... Et bien elle est suspendue à un crochet (bien, bien, bien, maintenant moi aussi, j'ai envie de vomir).
- mais comment il l'a accroché ?
- et bien tu vois, il y a un petit anneau, là sur la tête du cochon, c'est fait exprès. (Quoi ? Ne venez pas me dire que ce n'est pas vrai, on voit clairement un petit anneau sur le dessin. Et non, je n'allais pas lui dire qu'il lui avait planté le crochet dans la nuque ou dans un autre endroit pire encore !).
Puis, Henri a voulu revoir la page où il y a tous les outils du boucher et son tablier avec des tâches de sang, mais là j'ai fermé le livre et j'ai dit que de toute façon, c'était au tour de Timothée d'avoir une histoire.

Heureusement, j'ai l'impression qu'Henri n'a rien compris à la problématique rencontrée par Emile et son ami le cochon, le "message" du livre lui est passé complètement au dessus de la tête, et c'est tant mieux !

Sauvée in extremis... pour cette fois !


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

Unknown a dit…

Trop drôle!

Anonyme a dit…

drôle oui, tu t'en es bien sortie. Il y a une video sur youtube d'un enfant qui veut plus manger les poulpes quand il comprend que c'est des êtres vivants qu'on tue pour les manger, touchant. Moi je suis végétarienne donc je vais noter la référence pour le jour où j'ai un enfant ;-)

cha a dit…

t'as qu'à lui dire que s'il ne veut pas manger de vinde il faut manger pleeeeeeeein de legumes... bon courage mais tu m'as bien fait rire
moi j'avais fait "barbe bleue" avec mes eleves et c'etait adapté aux petits sauf que je n'ai pas la meme signification de "adaptée"... grand moment de solitude aussi.

Marie Cotcot a dit…

@Unknown : Après coup, oui ! :)

@Anonyme : Ah oui, pour un végétarien qui veut sensibiliser son enfant, ce livre est parfait ! ^-^

@Cha : J'avais été voir le spectacle de Clémence sur Barbe bleue, c'était pour les petits et c'était chouette, mais c'est vrai que l'histoire est un peu gore ! :)))

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !