vendredi 7 septembre 2012

Ishbel, mon Ishbel, ne vois-tu rien venir ?

Il est finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

On pourra dire qu'il m'aura donné du fil à retordre celui-là.

Déjà, j'ai choisi la difficulté puisque j'ai opté pour un modèle avec un patron en anglais. Du coup, avant même de commencer, j'ai du passer pas mal de temps sur internet pour comprendre les termes, les abréviations, et les points utilisés. 

Ensuite, c'est ce qu'on appelle de la "dentelle". C'est à dire que tu dois rester un minimum concentrée sur ton ouvrage pour ne pas rater l'enchaînement des différents points. A chaque rang, j'avais tellement peur de m'être trompée que je recomptais systématiquement mes mailles avant de commencer un nouveau rang. Quand on sait que le dernier rang compte 345 mailles, on comprends mon problème ! ;)

Quoiqu'il en soit, je ne regrette pas mon système, car j'ai effectivement commis pas mal d'erreurs et du coup, je n'avais qu'un rang à détricoter à chaque fois (ouf !).

Mais le pire ça a été la laine... J'ai utilisé la "soyeuse" de la Droguerie. Elle est super super douce mais... elle COLLE !!!

Les brins qui se touchent finissent par fusionner en formant une boule et le seul moyen de les séparer, c'est avec un ciseau ! Ma pelote s'est très vite complètement dépelotée ce qui fait que j'avais pleiiiiin de nœuds. J'ai du passer (et j'exagère à peine, Mathieu en est témoin) plus de temps à démêler ma laine qu'à tricoter !

Enfin bref, après moult difficultés heureusement surmontées :

Mesdames et messieurs, sous vos yeux éblouis, voici un authentique Châle Ishbel de Isolda League !!!


La bête en cours de blocage...


La bête vue de plus près...


Je sais, j'en fais des tonnes, mais je suis tellement contente d'en être venue à bout que j'ai besoin que ça sorte ! ;)


Et il faut croire que j'aime la difficulté, puisque maintenant je me (re)lance dans le crochet !

J'avais déjà fait une tentative l'année dernière je crois, mais ça n'avait abouti qu'à un lamentable ratage...

Cette fois, j'y crois, je vais m'accrocher !

Pour tout vous avouer, si je souhaite tellement me mettre au crochet, c'est surtout pour les voyages en voiture. Jusqu'ici, quand nous prenions la voiture pour un voyage de plusieurs heures, j'emmenais mon tricot ce qui me permettait d'avancer mon ouvrage (ou de démêler un peu ma pelote maudite). Mais j'avoue (ok, je suis parano) que j'ai toujours eu un peu peur des dégâts que pourraient occasionner mes aiguilles à tricoter en cas d'accident ou de simple coup de frein un peu appuyé.

Tandis qu'avec un tout petit crochet de rien du tout, ça ne risque rien, non ? ^-^

En plus, quand on part en voyage, c'est quand même moins encombrant à trimballer...

Bref, je me mets au crochet. Internet mondial, tiens-toi prêt, je sens que je vais encore avoir bien besoin de toi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

Ktrine a dit…

Alors là.... bravo ! Époustouflant, je n'aurai jamais la patience et pourtant j'en ai !

Mme Cotcot a dit…

@Ktrine : merci !!! ^-^

Miss Avansone a dit…

Ouhlala! je viens de lire cet article (? je ne sais pas comment on dit dans la blogosphère)quel talent ! et puis aussi quel courage, quelle belle détermination! BRAVO !!!! et bonne continuation avec ton petit crochet bien inoffensif en voiture c'est sûuuuuur

Mme Cotcot a dit…

@Miss Avansone : On dit un "post" ! ;))) Merci pour ton petit mot !

Mamath a dit…

Magnifique ! J'ai un VPN maintenant, je peux donc voir tes oeuvres et tes petits bouts !

Mme Cotcot a dit…

Je ne sais pas exactement ce qu'est un VPN, mais vive le VPN ! ;)

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !