samedi 2 juin 2012

La délicatesse

J'ai fini de lire "La délicatesse" de David Foenkinos.


Le résumé : "François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, ça serait parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse… – Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité."

Ce que j'ai aimé : Effectivement, comme son titre l'indique, c'est un petit livre agréable à lire et qui raconte une belle histoire.

Ce que j'ai moins aimé : Je crois que j'ai un problème avec les écritures trop "poétiques". Je n'accroche pas du tout et même ça me dérange. Je préfère quand il y a plus de simplicité dans l'écriture. Pourtant, j'avoue que l'auteur ne fait pas d'excès en la matière, mais que voulez-vous je dois être un peu allergique c'est tout !

Je recommande donc ce livre à tous ceux qui aiment les livres d'Anna Gavalda ; pour eux, succès garanti. Pour les autres qui comme moi n'accrochent pas avec le style Gavalda, si vraiment vous n'avez rien d'autre à lire, allez-y, sinon vous pourrez certainement vous en passer.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !