lundi 23 janvier 2012

Si c'est un homme

J'ai lu "Si c'est un homme" de Primo Levi.


Le résumé : Un récit unique sur les camps de concentration, une réflexion morale sur la douleur, sublimée en une vision de la vie. 
"Si rien ne prédisposait l'ingénieur chimiste qu'était Primo Levi à écrire, son témoignage est pourtant devenu un livre qu'il importe à chaque membre de l'espèce humaine d'avoir lu pour que la nuit et le brouillard de l'oubli ne recouvrent pas à tout jamais le souvenir de l'innommable, pour que jamais plus la question de savoir "si c'est un homme" ne se pose. De ce devoir de mémoire, l'auteur s'est acquitté avant de mettre fin à ses jours, tant il semble difficile de vivre hanté par les fantômes de ces corps martyrisés et de ces voix étouffées." (Paul Klein)


J'ai déjà lu des livres sur les camps et les horreurs qui s'y sont produites, mais chaque témoignage apporte un nouvel éclairage je trouve. C'est un vrai récit du quotidien de la vie du camp et de la déshumanisation progressive de ceux qui y étaient emprisonnés.
Ce n'est pas un récit très agréable à lire dans le sens où il est parfois difficile de se représenter les scènes qui y sont décrites. Mais pour cause de fatigue intense en ce moment, je n'en lisais qu'une ou deux pages chaque soir. Du coup, ça m'a empêché de plonger complètement et donc de faire preuve de trop d'empathie. Et tant mieux je dois dire, sinon, je crois bien que j'en aurais fait des cauchemars !

A lire bien sûr "pour ne pas oublier"...
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !