mardi 4 octobre 2011

Grossesse et antalgiques




J'ai appris récemment que la prise d'antalgique pendant les premiers trimestres de la grossesse pouvait engendrer des problèmes d'infertilité pour l'enfant à naître, surtout si c'est un garçon.

Pour ceux qui seraient passé à côté de l'information, allez faire un tour ICI.

Déjà qu'enceinte, on n'a droit à aucun médicament, si on ne peut même plus utiliser du paracétamol, ça va être compliqué.

Personnellement, j'ai bien sûr utilisé du Doliprane quand j'étais enceinte et en plus, à cause de mes fausses couches, j'ai pris sur les conseils de ma gynéco, un sachet d'Aspégic du nourrisson chaque jour pendant toute ma grossesse...

Mon petit garçon est né maintenant, j'espère qu'il n'y aura pas de conséquences pour lui... :(


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

chamo a dit…

eh bien, si en plus on ne peut plus utiliser du paracetamol, il va falloir que je cherche le numero d'un bon marabout pour ma deuxième grossesse...
bises

Mme Cotcot a dit…

@chamo : Si tu veux, il y en a un qui laisse une publicité régulièrement dans ma boîte aux lettres ! Mais je ne garanti pas le résultat : son annonce ressemble au sketche des Inconnus "ta femme elle revient en 48h, plus vite que la Redoute !" ;)))

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !