lundi 5 septembre 2011

Premier jour d'école

Après avoir soigneusement suivi le décompte des jours, voilà que "le premier jour de mon école" (comme dit Lucie) est enfin arrivé !

Lucie avait vraiment hâte d'y aller et ce matin, la rentrée étant à 10h30, il n'a pas été facile de la faire patienter. Elle devait aussi être un poil angoissée parce qu'elle se rassurait de temps en temps en me demandant "mais tu viens me chercher après, hein maman ?" ;)

A l'heure dite, nous avons pris le chemin de l'école. Certains étaient émus (Mathieu et moi : une première rentrée de parents, c'est pas rien), d'autres excités (Lucie, avec son petit cartable sur le dos)  et d'autres endormis (Henri dans son écharpe de portage - qu'il en profite, dans 3 ans à la même date, il sera moins tranquille ! ;).


Ma grande fille qui va à "son école" pour la première fois...

Mais où est passé mon tout petit bébé...?

Dans l'école de Lucie, le 1er jour consiste en fait en une heure passée à l'école avec les parents. Pas trop violent comme rentrée !

Pas violent, mais quand même... Sur le chemin de l'école, j'avais la gorge serrée. Puis quand Lucie a déposé son cartable tout neuf sur un petit porte-manteau marqué à son nom et que nous avons été dans la cour, j'avoue que j'ai failli me mettre à pleurer ! Heureusement, on a retrouvé d'autres parents qu'on connaissait et j'ai réussi à ne pas me ridiculiser complètement ! D'autant plus que Lucie avait l'air à l'aise, elle a même osé monter sur le toboggan alors qu'il y avait déjà plein d'autres enfants dessus (= un exploit pour elle !).

Dans la cour elle a aussi retrouvé quelques copains de la crèche. Première déception : Lucie ne sera pas dans la classe de Clément son copain (et voisin) préféré... Tant pis, elle le verra sur le trajet de l'école et à la récréation.

Après que les enfants aient un peu joué, chaque maîtresse a rassemblé ses enfants (et leurs parents) pour les faire remonter dans leur salle de classe. Cette année, Lucie aura deux maîtresses. Marie-Elisabeth le lundi et le mardi et Claire le jeudi et le vendredi. Les deux ont l'air gentilles, c'est déjà ça...

Dans la classe, Mathieu et moi nous sommes assis sur un petit banc. Lucie a été chercher des livres dans la petite bibliothèque et s'est installée pour lire à côté de nous. Au bout d'une bonne vingtaine de minutes, Lucie s'est décidée à ranger les livres et à aller explorer le reste de la classe. Elle est revenue me voir pour me demander quand j'allais partir (entre temps Mathieu était reparti au boulot). Je lui ai demandé "tu veux que je m'en aille ?" Elle a acquiescé, alors j'ai prévenu la maîtresse que je m'en allais et que je reviendrais chercher Lucie à 12h.
Je lui ai fait un bisou et du coup, elle m'a dit "je ne veux pas que tu partes !". Mais je suis quand même partie en lui disant que je revenais la chercher très bientôt (une demi-heure plus tard en fait) pour le déjeuner.

Et je n'ai pas pleuré ! :)

J'ai juste eu le temps de rentrer donner vite fait un biberon à Henri et me voilà revenue à l'école pour chercher ma puce.

Dans la classe de Lucie, les élèves étaient assis sur les petits bancs et la maîtresse appelait ceux dont elle voyait les parents. Lucie a parue contente de me voir, soulagée je suppose que je revienne effectivement la chercher comme promis !

La maîtresse m'a dit que tout s'était très bien passé. Lucie a remis son petit cartable sur son dos et nous sommes rentrées à la maison. Là, je suppose qu'elle a relâché la pression d'un coup, parce que ma fille s'est soudainement transformée en une petite chose surexcitée et absolument pas décidée à obéir.

Je l'ai un peu interrogée sur ce qu'elle avait fait pendant que j'étais partie, mais elle n'a pas vraiment su me répondre. En revanche, elle est d'accord pour y retourner. Elle voudrait même pouvoir rester manger à la cantine et faire la sieste à l'école (sauf qu'elle n'ira à l'école que le matin pendant tout le mois de septembre pour cause de manque de place disponible dans le dortoir).

Moi, je vous le dis, je suis plutôt soulagée ! Ce fameux premier jour d'école tant attendu (et redouté) est enfin arrivé et ça c'est bien passé, alors je n'ai plus qu'un mot à dire : 

OUF !!!

^_^

Et chez vous, la rentrée s'est bien passée aussi ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

Cecile a dit…

Bravo à toutes les 2 ! Et Lucie semble partir d'un pas décidé "le 1er jour de son école" :)) j'espère que ça va durer ;))

Ellemme a dit…

Oui, nous aussi ça s'est bien passé, mais je dois dire que la première rentrée, l'an dernier, était beaucoup plus dure que la tienne, les parents ne pouvaient pas rester plus de 5 ou 10 minutes dans la classe, et la séparation était rude. Elle pleurait quand j'étais partie, et du coup moi aussi quelques minutes après! :)

Ktrine a dit…

Tu me fais faire, par ton récit, un voyage dans le temps, 32 ans en arrière. Où il est mon bébé ?

chamo a dit…

c'est drole, je n'ai pas encore de rentree en tant que parent à mon actif et je ne pense pas en vivre beaucoup (la dure loi quand on est une maman instit). C'est le papa qui prendra sa journee et ira avec notre gigot à l'école.
par contre, je peux te dire que dans mon ecole cette annee on a vu des papas pleurer et partir en s'essuyant discretement les yeux avant d'aller travailler.
dans ma grande section cette annee, il y a des parents qui ne voulaient pas partir, ils dessinaient, faisaient des puzzles (sans doute la nostalgie...)
aucune larmes et même des "tu pars quand maman?"
et puis c'est de bonnes guerre, les enfants pleurent uniquement quand les parents sont en train de partir, histoire de les faire un peu stresser ou angoisser. Des qu'ils sont seuls avec les maitresses, plus de larmes...
vivement les cadeaux de fetes des peres, des meres (aller faire les courses avec le collier de nouilles colore ou les perles en papier mache) et de noel...

Anonyme a dit…

Oh! oui, quelle chance tu as! Je garde un souvenir terrible de la première rentrée de ma puce (tout va bien depuis, ouf!! déjà en CE1 cette année... effectivement, où est mon bébé?). Pour la toute première rentrée, elle hurlait, en fait je crois qu'ils hurlaient tous, s'entraînant les uns les autres... en plus cela ne faisait que quelques semaines qu'on était rentrées d'Angleterre et donc elle parlait plus anglais que français! L'angoisse totale pour moi... j'avais réussi à retenir mes larmes jusqu'à ma voiture où j'avais éclaté en sanglots. Je crois que j'étais à deux doigts d'aller la rechercher, ne plus jamais l'inscrire dans une école, quitter mon poste et m'occuper de son éducation seule à la maison! (pas mal pour une prof, non?) .... mais bon, heureusement tout cela n'est plus qu'un mauvais souvenir... depuis, elle adore l'école! En tous cas, Bravo Lucie!!!
Séverine

aC* a dit…

C'est le début d'une longue carrière !
Bises

Mme Cotcot a dit…

@Cécile : Pour l'instant, ça dure ! :)

@Ellemme : Ouch, c'était un peu rude effectivement, je crois que j'aurais craqué moi aussi !

@Ktrine : Dès fois, je voudrais que le temps s'arrête... ;)

@Chamo : Vive les colliers de nouilles ! J'ai hâte ! ^_^

@Séverine : C'est sûr que si Lucie avait hurlé, j'aurais été au fond du trou comme toi avec ta puce !

@aC* : hé oui ! Si elle savait la pauvre ! ;)))

Zobette a dit…

c'est aussi la question que je me suis posée pour cette 1ère rentrée.... où est donc passé mon petit bébé ??!!

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !