vendredi 22 juillet 2011

Côté livres, je viens de finir...

"La prêtresse blanche" de Trudi Canavan




Le résumé :
Auraya baissa les yeux vers l'anneau blanc à sa main. il lui conférait l'immortalité et des pouvoirs extraordinaires. Jusque-là une jeune fille comme les autres, Auraya était désormais l'Elue des dieux. Ainsi commence une fabuleuse saga dans un monde de magie, de héros, de dieux et d'amour interdit. La jeune prêtresse Auraya est devenue l'une des cinq Blancs, les plus puissants serviteurs des dieux. Sa mission d'ambassadrice l'amène dans des régions reculées pour rencontrer des créatures extraordinaires et resserrer les liens de paix entre les peuples. Mais malgré ses dons exceptionnels, sa relation secrète avec un Tisse-Rêves, sorcier guérisseur accusé d'hérésie, met son avenir en péril. Quand un mystérieux sorcier vêtu de noir fait son apparition, laissant derrière lui un sillage de mort et de destruction, Auraya doit choisir entre ses sentiments et ses responsabilités. Car même les faveurs des dieux ne suffiront pas à sauver son peuple...

Encore un livre d'héroïc fantasy ! C'est pas mal, mais à réserver aux amateurs du genre car on est vraiment très très éloigné de notre réalité.

Globalement j'ai bien aimé. Ce n'est pas le livre du siècle et le début est même un peu laborieux, mais petit à petit l'histoire à fini par m'accrocher et je pense que je vais tenter le deuxième tome.

Ce que j'ai moins aimé : le côté un peu trop "histoire à l'eau de rose".

Ce que j'ai bien aimé : j'ai apprécié l'originalité du monde dans lequel ça se passe. En effet, contrairement aux habitudes des livres du genre, ici l'histoire commence quand l'héroïne est déjà au sommet (ça nous change des orphelins que tout le monde méprise jusqu'à ce qu'ils révèlent  leur côté héroïque à la fin du livre...).
J'ai bien aimé aussi le fait aussi que les Dieux interviennent comme des personnages à part entière et surtout le léger doute qui grandit au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire : les gentils sont-ils vraiment les gentils ?

J'espère que le deuxième tome ne me décevra pas !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !